donuts

Humm Donuts : le plaisir d’un Donut

La route du bonheur passe de temps en temps par un détour “plaisirs sucrés”… C’est pour ça qu’aujourd’hui je vais vous parler d’un gâteau aux accents à la fois enfantins et décadents : un bon, très bon, gros donuts !

Humm Donuts : paradis de donuts bien dodus

C’est au détour d’une rue du 9ème arrondissement de Paris, un jour où ma tête était remplie d’envie de voyage aux USA, que je suis tombée sur Humm Donuts. Ni une, ni deux, je suis entrée dans ce petit café, qui passerait presque inaperçu sans sa vitrine, où de jolis Donuts colorés s’exposent.

Je vous passe le choix cornélien du parfum : le classique glaçage vanille, l’alléchant caramel au beurre salé ou encore l’intriguant à la grenade ?
Je n’avouerais pas ici le nombre de donuts que j’ai testé ce jour là….

Sachez juste que chaque bouchée m’a emmenée directement à New York, dans une rue de Tribeca en plein soleil, à l’ombre d’un petit immeuble en brique rouge… oui, les donuts de Humm Donuts m’ont permis de matérialiser mes envies de voyage !

Des donuts parfaitement moelleux, très peu gras, aux glaçages très réussis et relativement peu sucrés… un petit moment de bonheur et d’évasion qui fond dans la bouche ! Le tout accompagné d’un petit café tout à fait agréable dans la partie café, elle aussi très new-yorkaise.

Où trouver Humm Donuts ?

Pour savourer cette bouchée de bonheur, c’est à Paris que ça se passe !

Humm Donuts se situe entre les Grands Magasins et Pigalle : une occasion parfaite pour une pause shopping gourmande ou pour un before avant une soirée mouvementée.

Attention, les donuts sont frais et ne sont pas réapprovisionnés en fin de journée… alors n’y venez pas trop tard si vous voulez avoir le choix !

 

J’Y VAIS !

HUMM DONUTS
56 rue de la Bruyère, 75009 Paris.

Métros : Liège / Blanche / Saint Georges / Haussmann St Lazare
Horaires : du mardi au vendredi de 9h à 19h et le samedi de 10h à 18h

lagom suedois

Lagom, le juste équilibre à la suédoise

Il se passe beaucoup de choses en termes de bien-être dans les pays d’Europe du Nord… Après le Hygge, petit bonheur danois, penchons-nous sur le Lagom, un concept suédois… intraduisible en français !

Le Lagom : le ni trop, ni trop peu

Littéralement, le Lagom suédois signifie “juste ce qu’il faut”. Un mot qui n’est pas spécifiquement employé pour parler de bien-être mais qui est fréquent dans le langage courant. Par exemple, à la question “combien voulez-vous de morceaux de pain avec votre repas ?”, vous pourriez répondre “Lagom”. Une façon de dire que vous voulez un nombre de morceau de pain modéré, qui ne vous fera pas passer pour un goinfre, mais qui ne vous stigmatisera pas non plus comme ascète !

Très intériorisé, le Lagom implique également un ensemble de règles de modération et de civilité qui régissent la vie en société.

Cette façon de vivre à la suédoise est une inspiration, comme un art de l’équilibre parfait, entre simplicité et modération.

Et si on vivait un peu plus Lagom ?

Un proverbe suédois, qui illustre bien le Lagom, dit : “le mieux, c’est juste assez”.

Le Lagom nous aiguille vers une vie plus en équilibre, à aspirer à une meilleure version de nos comportements… un mieux qui ne sera pas en contradiction avec notre environnement, nos voisins, ou la société.

L’idée ici est d’entrer en résonance avec une simplicité qui va nous amener à ré-évaluer nos comportements quotidiens. Est-ce que je ne possède pas trop (de vêtements, de gels douches, de goodies de ma série préférée, etc…) ? Est-ce que je suis bien en équilibre avec la Nature ? Est-ce que je ne passe pas trop de temps au travail plutôt qu’à faire des activités qui m’épanouissent ?

Le Lagom nous incite à une pondération, notamment d’humeur. Appliquer cet art de vivre nous aide à envisager mille choses sous un angle différent. A la prochaine contrariété, mettez-vous en mode Lagom : face à votre collègue énervant, à votre enfant qui ne met pas son manteau assez vite, ou encore à votre boyfriend qui a zappé l’un de vos rendez-vous. Les résultats devraient vous plaire !

3 idées pour une semaine Lagom !

  • Faites une pause Fika ! Vous savez, c’est cette pause café très prisée des suédois, qui vous permet de prendre un moment de détente entre collègues au travail.
  • Accordez-vous un moment de réflexion sur votre appétit avant de déguster un plat. Il y a fort à parier que vous allez en manger “juste ce qu’il faut” !
  • Inspectez le contenu de vos placards et allégez-vous de tout ce qui est inutile !

Le clin d’oeil de Jordana

Le Lagom me donne une envie : cherchez encore plus d’équilibre dans ma vie d’entrepreneure et consacrez plus de temps à mes passions !

Et bien sûr, je vais tester le Fika… chez Peonies, ce café dont on vous a parlé récemment. Parce que je suis sûre d’y trouver une bonne pâtisserie pour faire de ma pause un moment plaisir !

Peonies cafe fleur

Peonies : du café et des fleurs !

Je ne sais pas si vous êtes comme moi : légèrement accro au café (au cappuccino pour être plus juste) et rêveur devant un beau bouquet (surtout chez les autres !) ?

Si c’est le cas, voici le café fait pour vous : Peonies, un café avec plein de cappuccino… et qui vend de beaux bouquets de saison !

Peonies, le café fleuriste

Café fleuriste ou fleuriste barrista… difficile de décrire Peonies, tant l’association est naturelle et réussie. Quoi de mieux qu’un coffee shop qui sent bon les fleurs et qu’un fleuriste qui fleure bon le café frais ?

Grâce à un mobilier moderne et à des bouquets composés de fleurs de saison éclatantes de fraicheur, Peonies évite le côté salon de thé pour vieille dame anglaise.

Le lieu est épuré, porté par un souffle de nature tranquille… de quoi prendre le temps de déguster son café sereinement, de s’éveiller à la contemplation en regardant les fleurs et de sourire à votre voisin !

Côté cuisine, en plus du café parfaitement torréfié, Peonis offre de bons petits plats maison et vegans pour votre déjeuner ou votre petit creux de l’après-midi.

Où trouver Peonies ?

Pour cette bouffée de café zen, il vous faudra venir à Paris.

Peonies se trouve à côté des gares du Nord et de l’Est… pensez-y si vous êtes en transit dans la Capitale !

 

J’Y VAIS !

PEONIES

81 rue du Faubourg Saint-Denis – 75010 Paris

Métros : Château d’eau / Gare du Nord / Gare de l’Est / Poissonnière

Horaires : Mardi – samedi / 9h – 20h et dimanche / 10h – 16h

le earthing

Earthing : envoyez valser vos chaussures !

Fatigués ? Sensation de perte d’énergie ?

Le Earthing, tout droit venu des Etats-Unis et accessible à tous, vous propose de vous connecter directement à la Terre, pour y puiser de l’énergie… tout simplement en marchant pieds nus.

Earthing : pourquoi c’est fait pour moi ?

Vous vous rappelez la dernière fois que vous avez marché pieds nus dans le sable, dans l’herbe ou sur les gravillons ? Ça remonte à loin, non ?

Pour moi, c’était pendant l’enfance, à une période où je me sentais profondément en lien avec la nature, et où je pouvais ressentir de la joie rien qu’en envoyant valser mes chaussures et en gambadant dans l’herbe chez ma grand-mère !

Le Earthing vous incite à vous reconnecter avec ces sensations d’enfance et de plénitude, en marchant pieds nus dans la nature… mais pas que !

Les bienfaits de marcher pieds nus

D’après les pratiquants du Earthing, la Terre serait un bon régulateur du flux électrique qui traverse notre corps.  Les électrons libres, présents à la surface de la Terre seraient très facilement transmis à notre corps, composé d’eau,  dès lors qu’il y a un contact direct.

Marcher pieds nus permettrait de nous connecter directement à l’énergie de la Terre, et d’en tirer parti pour ré-équilibrer notre corps.

Ainsi, les bénéfices se feraient directement sentir sur le sommeil, la fatigue ou encore sur le stress.

En matière scientifique, on sait que le pied contient 7200 terminaisons nerveuses et qu’il est relié à une multitude de nos organes.

Et des études récentes semblent montrer que marcher pieds nus permet de stimuler la circulation sanguine, de fortifier le système veineux, et de faire baisser le stress.

Nous faisons en moyenne 600 pas par jour, alors, pourquoi ne pas en faire quelques-uns de plus… et pieds nus cette fois ?!

Le Earthing : mode d’emploi

  • Choisissez un coin de nature qui vous attire particulièrement. Il faut que vos pieds puissent être en contact direct avec la Terre. Vous ne pouvez donc pas pratiquer sur un trottoir ou sur votre terrasse.
  • Eteignez votre téléphone. Videz vos poches. Posez tout ça dans un coin !
  • Envoyez valser vos chaussures !
  • Marchez pendant 15 min pieds nus, en prêtant attention à la nature autour de vous, ou encore, à votre respiration

Le clin d’oeil de Jordana

Testé dans le Parc de Belleville à l’occasion d’une belle matinée.

Un moment relaxant, pieds nus dans l’herbe… une belle vue sur tout Paris, mais un peu frisquet pour marcher 15 minutes entières pieds nus !

Je ne sais pas si mon corps a trouvé un nouvel équilibre avec cette expérience, mais j’ai bénéficié d’un moment pour moi, totalement déconnecté de mon stress du moment (le lancement de la Happy Live Box bien sûr !)