Mettez votre corps à la retraite !

retraite

Et si vous faisiez du bien à votre corps en programmant une petite retraite toute en douceur, cet été, à la rentrée, dans un an ou une fois que vous aurez les économies adéquates ? Un objectif à déterminer dès maintenant pour profiter du plaisir anticipé de cette attente !

Se déconnecter de la vie citadine

Avec l’arrivée de l’été, les grandes villes paraissent d’autant plus étouffantes, non ?!

Notre corps se trouve contraint dans les transports en commun, notre respiration se fait plus difficile face à un pic de pollution… alors que l’été appelle au mouvement sans entrave, à la joie de respirer à grands traits l’air chaud chargé de l’odeur de l’herbe fraichement coupée…

Déménager est parfois un peu compliqué (mais si vous êtes dans ce cas de figure, on vous donne des astuces pour vous aider à déménager malin !), alors je vous suggère plutôt de programmer dès maintenant une petite parenthèse pour chouchouter votre corps.

Un massage, une sortie vélo à la campagne, un peu de natation dans la mer la plus proche… autant de petits moments pour revivifier votre corps !

Se connecter avec son corps

Pour un effet détente et connexion avec votre corps plus profond, pensez à organiser une petite retraite : un week-end entier ou toute une semaine pour redécouvrir les formidables capacités de votre corps.

Un moment unique pour (ré)apprivoiser ce corps que la ville, le stress, les complexes ou le manque de temps négligent un peu d’ordinaire, ça vous tente ?

Pour cela, vous pouvez  vous diriger vers des formules de retraites complètes, pour tous les goûts : cure ayurvédique à base de massages à Tapovan Normandie, stages méditation ou alimentation santé au Domaine du Taillé en Ardèche, Urban Break yoga, surf et détox avec Surf and the City dans les Landes. Une retraite qui peut s’envisager comme un beau cadeau à vous faire, un présent pour votre équilibre.

Et vous, avez-vous des bons plans pour un mettre votre corps à la retraite le temps d’un court séjour ?

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.