lagom suedois

Lagom, le juste équilibre à la suédoise

Il se passe beaucoup de choses en termes de bien-être dans les pays d’Europe du Nord… Après le Hygge, petit bonheur danois, penchons-nous sur le Lagom, un concept suédois… intraduisible en français !

Le Lagom : le ni trop, ni trop peu

Littéralement, le Lagom suédois signifie “juste ce qu’il faut”. Un mot qui n’est pas spécifiquement employé pour parler de bien-être mais qui est fréquent dans le langage courant. Par exemple, à la question “combien voulez-vous de morceaux de pain avec votre repas ?”, vous pourriez répondre “Lagom”. Une façon de dire que vous voulez un nombre de morceau de pain modéré, qui ne vous fera pas passer pour un goinfre, mais qui ne vous stigmatisera pas non plus comme ascète !

Très intériorisé, le Lagom implique également un ensemble de règles de modération et de civilité qui régissent la vie en société.

Cette façon de vivre à la suédoise est une inspiration, comme un art de l’équilibre parfait, entre simplicité et modération.

Et si on vivait un peu plus Lagom ?

Un proverbe suédois, qui illustre bien le Lagom, dit : “le mieux, c’est juste assez”.

Le Lagom nous aiguille vers une vie plus en équilibre, à aspirer à une meilleure version de nos comportements… un mieux qui ne sera pas en contradiction avec notre environnement, nos voisins, ou la société.

L’idée ici est d’entrer en résonance avec une simplicité qui va nous amener à ré-évaluer nos comportements quotidiens. Est-ce que je ne possède pas trop (de vêtements, de gels douches, de goodies de ma série préférée, etc…) ? Est-ce que je suis bien en équilibre avec la Nature ? Est-ce que je ne passe pas trop de temps au travail plutôt qu’à faire des activités qui m’épanouissent ?

Le Lagom nous incite à une pondération, notamment d’humeur. Appliquer cet art de vivre nous aide à envisager mille choses sous un angle différent. A la prochaine contrariété, mettez-vous en mode Lagom : face à votre collègue énervant, à votre enfant qui ne met pas son manteau assez vite, ou encore à votre boyfriend qui a zappé l’un de vos rendez-vous. Les résultats devraient vous plaire !

3 idées pour une semaine Lagom !

  • Faites une pause Fika ! Vous savez, c’est cette pause café très prisée des suédois, qui vous permet de prendre un moment de détente entre collègues au travail.
  • Accordez-vous un moment de réflexion sur votre appétit avant de déguster un plat. Il y a fort à parier que vous allez en manger “juste ce qu’il faut” !
  • Inspectez le contenu de vos placards et allégez-vous de tout ce qui est inutile !

Le clin d’oeil de Jordana

Le Lagom me donne une envie : cherchez encore plus d’équilibre dans ma vie d’entrepreneure et consacrez plus de temps à mes passions !

Et bien sûr, je vais tester le Fika… chez Peonies, ce café dont on vous a parlé récemment. Parce que je suis sûre d’y trouver une bonne pâtisserie pour faire de ma pause un moment plaisir !

2 réponses
  1. Leona Reading dit :

    Super concept ! Nous devrions tous vivre “Lagom” ! Et cela peut s’appliquer dans tous les domaines de la vie ! Si ça fait quelques heures que vous êtes assis(e) devant votre ordinateur au moment où vous lisez ce commentaire, équilibrez ça avec un peu de sport ou une balade 😉 ah ah

    Répondre

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.